Profession SlasheurQu’est ce qu’un Slasheur / une Slasheuse ?

Nous avons eu la grande chance d’échanger avec Marielle Barbe, auteur du livre Profession Slasheurs.

Marielle, pratiquant le slashing à toute heure, sort du four son pain sans gluten, et la voilà disponible pour nous confier ses récentes réflexions et prise de hauteur sur le monde du travail en 2020. Elle nous explique que le mot « slasheur » fait référence au signe typographique de la barre oblique « / » (slash en anglais) et désigne des personnes qui cumulent plusieurs métiers.

D’après une étude pour le salon des micro entreprises en 2016, ces slasheurs seraient plus de 4 millions en France à ne pas vouloir évoluer dans une seule profession / dans une seule entreprise.

 

Quels sont les secteurs d’activité où les Slasheurs sont nombreux ?

Je suis bien incapable de répondre à cette question en réalité. Il y a deux ans j’aurais dit chez les indépendants qui ont déjà développé de l’agilité et ont moins de difficultés à avoir d’autres cordes à leur arc.
Mais aujourd’hui je rencontre de plus en de personnes jeunes, seniors, free lance et aussi salariées, quels que soient leurs secteurs d’activités qui aspirent à vivre leur vie professionnelle de manière multi-dimensionnelle de manière à pouvoir s’épanouir dans leur complétude et évoluer tout au long de leur vie professionnelle en cohérence avec leur évolution personnelle.
.

Quand on pense être un slasheur, comment se présenter ? Est-ce que vous conseillez de mettre une activité en avant par rapport aux autres ?

Il n’y a pas de bonne réponse ! L’important selon moi est :
  • de s’assurer à qui on s’adresse et le message que l’on doit passer, parfois en effet il peut être préférable de mettre en avant le métier, ou la fonction recherchée s’il s’agit d’un recruteur, ou celle dans laquelle on pense avoir le plus d’expertise, de légitimité.
  • d’assumer d’être un slasheur (si nous ne sommes pas à l’aise avec cette posture, cela se ressent et n’inspire pas confiance)
  • d’avoir compris quel est le lien entre tous ses slash, pour faire ressortir la cohérence de son profil “hybride”
  • de pouvoir argumenter votre valeur ajoutée de slasheur : des compétences multiples et complémentaires, curiosité, enthousiasme, créativité, réseaux professionnels multiples, agilité, adaptabilité…

Quel est le futur des Slasheurs selon vous ?

Et bien j’ai le sentiment que d’ici 5 à 10 ans ans ce terme disparaitra car la norme du travail centrée sur l’expertise, la mono activité dont le Graal reste le CDI aura cédé la place à des modèles bien différents, où chacun aura su réinventer sa relation au travail et créera son propre modèle entre indépendance et salariat, en assumant de slasher ou pas.
Je suis déjà stupéfaite de voir en coaching comment les jeunes se départissent de l’ancien modèle privilégiant le sens qu’ils veulent donner à leur vie mais aussi à la société et leur équilibre professionnel et personnel.
Je perçois en tant que coach et consultante que les choses vont évolue bien plus rapidement que nous ne l’imaginons, y compris dans les entreprises.
.
Pour en savoir plus sur Marielle Barbe, vous pouvez l’écouter sur le Podcast  « Une vie au pluriel » de Claire Desarnaud qui part à la découverte de cette génération de slasheurs qui par choix cumulent plusieurs activités.
.
Claire Désarnaud, elle même slasheuse, témoignera lors d’une soirée inspirante à Marseille le jeudi 19 mars prochain.
.
.